Graulhet: la médiathèque entre en jeu

fete du jeuGraulhet 31 mai 2014  (1) fete du jeuGraulhet 31 mai 2014  (2) fete du jeuGraulhet 31 mai 2014  (3) fete du jeuGraulhet 31 mai 2014  (4) fete du jeuGraulhet 31 mai 2014  (5) fete du jeuGraulhet 31 mai 2014  (6) fete du jeuGraulhet 31 mai 2014  (7) fete du jeuGraulhet 31 mai 2014  (8) mediath Fete du jeu 31 mai 2014 003 mediath Fete du jeu 31 mai 2014 004 mediath Fete du jeu 31 mai 2014 006 mediath Fete du jeu 31 mai 2014 011

Graulhet : la fête du jeu ouvre une médiation culturelle
Dans le cadre de la journée mondiale du jeu, les acteurs culturels graulhétois étaient en action ce samedi 31 mai 2014 à la médiathèque Marguerite Yourcenar ; ils proposaient des animations ludiques pour le grand public.
Le jeu comme art de vivre et outil de médiation culturelle
Co-organisatrice de l’évènement, Isabelle, stagiaire pendant un an à la médiathèque, préside l’association Graines de Jeux. Pour elle, le jeu est un outil de médiation culturelle. « J’ai réalisé un mémoire dans le cadre d’un diplôme d’éducation populaire. Ce projet, je le mène depuis un an ; il a fait l’objet d’actions ponctuelles menées dans les différents lieux culturels : médiathèques, écoles, etc., conférence avec l’appui de Daniel Gabarre, du service culturel de Tarn et Dadou ». Plusieurs associations ont participé à l’animation de cette journée : le CPIE, centre permanent d’initiatives pour l’environnement, le Scrabble avec Pierrette Daydé, Les petits Débrouillards avec ses ateliers amusants d’instruments de musique faits avec des objets courants. « Le jeu est aussi un moyen d’appréhender et de comprendre le monde, poursuit Isabelle. Nous avons travaillé sur le continent antarctique apparemment sans enjeu ludique et pourtant, la superposition d’images permet de révéler une sensibilisation à l’environnement : réchauffement climatique, pollution du domaine maritime, et leur impact sur la biodiversité ».
Ressentis d’acteurs : le jeu facteur culturel et de rencontre
Chantal Peyrin : directrice du centre social : « Le jeu permet de toucher tous les milieux. Avec cet outil de rencontre intergénérationnel, on travaille sur le lien social ». L’après-midi a été l’occasion d’accueillir les seniors de la Maison du Pré du Millet, venus en voisins.
Pour Nicolas, ludothéquaire à Albi, « Le jeu supprime les barrières de langue, il permet d’entrer facilement en relation. La palette des jeux présentés ici est très diversifiée, depuis les jeux de pions (dames, échecs) jusqu’aux jeux de stratégie. J’en profite pour signaler qu’un Festival du jeu est organisé à Albi,salle du Pigné les 13 ,14 et 15 juin 2014 ».
Karine est responsable de la médiathèque de Graulhet ; avec Isabelle, elle a co-organisé cet événement : « Cette journée vient en complément des autres initiatives culturelles ; le jeu permet de rejoindre l’autre. Il s’agit aussi de proposer des jeux qui ont du sens ».
Patrice Vincens: relancer les échecs à Graulhet
Patrice Vincens est président du comité Tarn des échecs qui compte 9 clubs, 210 licenciés dont 6 à Graulhet. « Avec la figure emblématique de Sabrina Harzali, championne féminine du Tarn, nous souhaitons relancer les échecs à Graulhet. Des contacts ont été pris avec la MJC en lien avec Sylvie Barbéran, présidente de la MJC et Aït Aïssa, animateur ».
Daniel Gabarre, responsable du service culturel à Tarn et Dadou, donne un écho positif de cette fête : « Nous nous ouvrons à l’univers ludique qui est un des vecteurs de la culture et de la médiation sociale ».

Pierre-Jean Arnaud-2 juin 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *