Graulhet: nouveau sextennat pour Cl.Fita

Conseil Municip Graulhet 4 avril 2014 001 Conseil Municip Graulhet 4 avril 2014 002 Conseil Municip Graulhet 4 avril 2014 003 Conseil Municip Graulhet 4 avril 2014 006

Conseil Municip Graulhet 4 avril 2014 015

Graulhet : Claude Fita repart pour 6 ans mais avec le « poil à gratter » de Graulhet Bleu Marine
Une salle comble à la République : décompte des sièges pour un nouveau sextennat
Salle comble à la mairie en cette séance du vendredi 4 avril 2014 inaugurant le 2ème mandat pour Claude Fita. Le maire sortant salue les nouveaux élus et le public : « Merci à tous ceux qui se sont déplacés pour assister au conseil municipal ». Il donne lecture du procès-verbal du 2e tour des élections municipales du dimanche 30 mars 2014 : Electeurs inscrits : 8 943 ; Votants : 6 000 ; Nuls ou blancs 253: Exprimés : 5 747. Ont obtenu sur les 33 sièges : « Ensemble, réussir Graulhet » : 25 sièges: « Graulhet Bleu Marine »: 5 sièges; « L’avenir de Graulhet »: 2 sièges ; « Union pour Graulhet »: 1 siège.
Installation du Conseil municipal : la désignation des conseillers
Le maire donne ensuite lecture d’un courrier du 31 mars 2014 indiquant que Ghislaine Gandini, Aurélie Camp, Michel Alibert, Jeanine Combes, appelés à siéger pour la liste « Graulhet Bleu Marine » ont démissionné. Sont donc élus et appelés à siéger au conseil Municipal :
Pour la liste « Ensemble, réussir Graulhet » : Claude Fita, Louisa Kaouane, Blaise Aznar, Chantal Lafage, Régis Bégorre, Claude Albouy, Roger Biau, Danièle Désert, Guy Peyre, Florence Belou, Philippe Gonzalez, Maryse Escribe, Christian Serin, Hanane Amalik, Christian Chané, Claire Fita,John Dodds, Anne-Marie Caparros, Bernard Viala, Mireille Boutin, Bernard Delsol, Marie-Paule Sénat-Solofrizzo, Jérôme Rivière, Françoise Maurer, Christophe Luc.
Pour la liste « Graulhet Bleu Marine » : Jean-Pierre Rousseau, Geoffrey Nespoulous, Jacques Delaire, Muri Caubet-Delaubier, Daniel Brunelle.
Pour la liste « L’avenir de Graulhet »: Bruno de Boisséson, Alyne Cardon. Pour la liste « Union pour Graulhet »: Jean-Claude Amalric.
Election du Maire
Alyne Cardon, doyenne des élus, remplace alors le maire sortant pour l’élection du maire à bulletin secret. Les trois plus jeunes conseillers l’assistent dans cette procédure : Régis Bégorre, secrétaire, Hanane Amalik et Geoffrey Nespoulous, assesseurs. Deux conseillers se portent candidats : Claude Fita et Jean-Pierre Rousseau. Le dépouillement donne les résultats suivants : votants 33 ; blanc ou nuls : 2 ; exprimés : 31 ; Claude Fita : 26 ; Jean-Pierre Rousseau : 5. Claude Fita est proclamé maire.
Déclarations de Claude Fita et de Jean-Pierre Rousseau
Après l’installation du Conseil, Claude Fita tient à lire une déclaration: « Je souhaite la bienvenue aux nouveaux élus à la table de ce conseil. Je voudrais saluer tous les conseillers sortants qui ont œuvré pendant les 6 dernières années. Je vous souhaite et nous souhaite de travailler dans la sérénité et la tolérance au service des 12 000 Graulhétois. Le mandat de conseiller municipal est un mandat important pour nos concitoyens, socle de notre démocratie locale et représentation de toute la population de notre commune. Nous sommes tous les vecteurs de son image et de fait, notre comportement doit être digne et exemplaire au service des intérêts de la commune. »
A ces quelques mots, Jean-Pierre Rousseau, de Graulhet Bleu Marine, répondait en félicitant le maire pour son élection ; il tenait aussi à  » remercier les 1764 voix représentant 30,7% des votes exprimés…tout en respectant les électeurs qui n’ont pas voté pour nous »… S’adressant à la majorité : « Non Messieurs, vous n’avez pas le monopole du coeur et de l’intelligence et encore moins celui des compétences ; nous sommes une équipe de petites gens … Nous allons vous combattre avec toute notre énergie dans le respect des lois et des personnes, avec notre programme : baisse des impôts, baisse de la délinquance, baisse du chômage, relèvement économique de la ville, pas de clientélisme, pas de subventions inappropriées à certaines associations clientélistes… Nous apporterons notre soutien à Patrice Gausserand pour que Tarn et Dadou repasse à droite… Nous ferons paraître un journal citoyen tous les 4 mois… Nos dernières pensées vont à mes parents et grands-parents qui ont combattu pour que la France, notre beau pays, garde son identité. Merci de votre écoute. »
John Dodds, conseiller de la majorité, s’exprimant à titre personnel, revenait sur l’accueil qui lui a été fait en France. « Je suis né en 1942 à Londres en Angleterre pendant les bombardements, alors que mes parents avaient trouvé refuge dans un abri anti-aérien » ; de cette période, il réprouve la politique de haine indigne de la race humaine. Constatant que depuis lors, l’Europe vit en paix et en harmonie, il déclare : « Immigré, je suis fier d’être français après 50 ans passés sur le sol français et plusieurs séjours en Grande-Bretagne, aux USA ». Il fustige « les patriotes de la petite semaine » et une attitude d’aberration génératrice de conflits.
Désignation des adjoints
Avant la désignation des adjoints, le maire prend à nouveau la parole : « Merci pour l’honneur que vous me faites en me choisissant à nouveau pour diriger notre chère ville de Graulhet…Je souhaite être le maire de tous les Graulhétois, comme j’ai souhaité l’être pendant 6 ans. Ainsi, je peux dire que ce soir, ma porte est toujours ouverte et qu’elle le restera pour tous ceux qui veulent s’engager pour la commune. Nous voilà installés dans une nouvelle donne politique…Nous avons pu voir que certaines de nos propositions avaient été reprises par différents candidats : lycée, mobilité, aide aux entreprises, cadre de vie et notamment au centre-ville…Mon souhait est de ne pas s’appuyer sur ce qui nous divise mais je serai attentif pour que ce qui faisait l’unanimité durant la campagne continue à faire l’unanimité autour de cette table. Que les engagements pris par les uns et les autres soient respectés jusqu’au vote des délibérations. Maintenant s’ouvre une nouvelle période de 6 ans ; cela est court quand il s’agit de redresser une ville mais cela peut être aussi très long lorsqu’il s’agit de faire de la politique politicienne autour de cette table…Nous allons poursuivre le chemin du redressement avec la même volonté ».
Election des adjoints : quel nombre ? Désignation
Tous les conseillers étant d’accord pour voter sur le nombre d’adjoints à main levée, le maire propose d’en fixer le nombre à 9, ce que refusent de voter les candidats de l’opposition Graulhet Bleu Marine (5) et L’avenir de Graulhet (2). Les conseillers suivants sont désignés adjoints :
1) Philippe Gonzalez : Finances, personnel, état-civil et administration générale
2) Claude Albouy : Culture
3) Guy Peyre : Travaux, voirie et bâtiments
4) Louisa Kaouane : Habitat, logement et projet de Crins
5) Roger Biau : Solidarité, CCAS et santé
6) Maryse Escribe : Personnes âgées et handicap
7) Régis Bégorre : Projet éducatif
8) Mireille Boutin Réussite éducative et jeunesse
9) Blaise Aznar : Sports, vie associative et festivités

Election des représentants au Conseil d’administration du CCAS
Le maire, Claude Fita est proclamé président de droit. Ensuite, sont désignés les 8 représentants des élus : Maryse Escribe, Danièle Désert, Roger Biau, Christian Chané, Christophe Luc, Christian Serin, Alyne Cardon , Jean-Claude Amalric. Il est à noter qu’aucun représentant de Graulhet Bleu Marine n’est retenu dans cette instance, ce qui conduit ce mouvement à voter contre (5).

Election des représentants au Conseil d’administration de la Régie de l’eau et de l’assainissement
Représentants du conseil municipal : Claude Fita, Bernard Viala, Guy Peyre, Florence Belou, Jérôme Rivière, John Dodds, Christain Serin, Bernard Delsol, Jacques Delaire, Bruno de Boisséson.

Représentants de personnes ayant une compétence dans les attributions de la Régie et des abonnés domestiques : Claude Gauthier, Claude Bousquet et Sandrine Abercrombie.

Election des représentants au Conseil d’exploitation de la Régie municipale des Pompes funèbres.
Représentants des élus : Philippe Gonzalez, Marie-Paule Solofrizzo, Florence Belou, Hanane Amalik, Daniel Brunelle.
Personnes qualifiées : Christiane Gontier, Gérard Corniquet, Anne-Marie Cabaussel.

Election des membres de la Commission Finances-Administration générale (question n°8 rajoutée à l’ordre du jour)
Claire Fita, Guy Peyre, Florence Belou, Philippe Gonzalez, Christian Chané, Bernard Viala, Hanane Amalik, Louisa Kaouane, Jean-Pierre Rousseau, Bruno de Boisséson, Jean-Claude Amalric.

Prochaines réunions du Conseil municipal :
Jeudi 17 avril : Compte administratif et Dossier d’orientation budgétaire- DOB
Jeudi 24 avril : Budget.
Pierre-Jean Arnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.