Graulhet: Opéra, en quête des Invisibles

Graulhet : Sur un air d’OPERA à la découverte des invisibles

Eric Cayssals veut faire rebondir les invisibles

Après 17 ans passés en Pays cordais et un an et demi à Albi-Cantepau, Eric Cayssals s’est investi dans une nouvelle mission dans le bassin graulhétois. Il est en charge du projet OPERA, qui a pour but de repérer 90 jeunes invisibles. Qui sont ces invisibles ? Ce sont des jeunes qui ont échappé momentanément aux radars institutionnels : Education nationale, Pôle emploi, monde de l’entreprise. Il s’agit dans un premier temps de repérer ces jeunes, puis de les remettre en selle en gagnant leur confiance. Cette reconquête passe par une phase plus ou moins longue de maturation à l’issue de laquelle le jeune invisible prend conscience de sa situation et décide de renouer avec le monde de l’éducation, le monde associatif ou celui du travail.

Un  projet par un Consortium et un Comité pour intervenir

Le projet Opéra est porté par un consortium de cinq acteurs graulhétois: la MJC, La cille de Graulhet, la Mission locale Tarn Sud, l’association Léo Lagrange et l’association Santé en Synergie, cette dernière apportant ses compétences psycho-sociales. Les actions les plus appropriées sont décidées en concertation au sein d’un Comité Partenarial de suivi en vue de définir « la meilleure option de mobilisation ».

5 bons plans pour reprendre pied

Cinq bons plans sont proposés aux jeunes pour réussir cette « remobilisation » : un plan JOB avec l’association Léo Lagrange pour un travail rémunéré d’une semaine, un plan Etre utile avec une fonction de bénévole dans une association du territoire, un plan numérique avec la MJC, un plan Mobilité internationale avec la MJC pour découvrir des bénévolats de 10 à 15 jours à l‘étranger, un plan Pass culture, sports et loisirs  (spectacles, licences,…).

Une chanson rap pour Nadia Hai

Venue à Graulhet la semaine dernière, Nadia Hai, ministre délégué en charge de la Politique de la Ville a visité les locaux de Tarn Habitat qui abrite cette expérimentation OPERA dans le quartier de Crins.  Une surprise l’y attendait : deux jeunes invisibles, Assir et Sophiane, se sont lancés dans une chanson rap sous les yeux intéressés des personnalités et des journalistes.

Deux parcours numériques prévus au mois de mars

A noter que deux parcours numériques sont ouverts aux 16-29 ans. Ils se dérouleront au sein de la MJC de Graulhet au mois de mars :  un  parcours numérique « Job et informatique » du 1er au 5 mars 2021 plus particulièrement destiné aux jeunes en recherche d’emploi  et un parcours numérique Fablab  du 22 mars au 2 avril pour découvrir les machines et en fabriquer, destiné aux 16-29 ans.

Inscriptions : coordination@o-pera.fr ou téléphone : 09 80 89 13 01.

Pierre-Jean Arnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *