Réalmont: la Foire de la France profonde

Realmont foire 6 avril 2014 1 Realmont foire 6 avril 2014 4 Realmont foire 6 avril 2014 5 Realmont foire 6 avril 2014 6 Realmont foire 6 avril 2014 7 Realmont foire 6 avril 2014 10 Realmont foire 6 avril 2014 11 Realmont foire 6 avril 2014 12 Realmont foire 6 avril 2014 14 Realmont foire 6 avril 2014 15 Realmont foire 6 avril 2014 16 Realmont foire 6 avril 2014 17 Realmont foire 6 avril 2014 20 Realmont foire 6 avril 2014 22 Realmont foire 6 avril 2014 24 Realmont foire 6 avril 2014 25 Realmont foire 6 avril 2014 26 Realmont foire 6 avril 2014 27 Realmont foire 6 avril 2014 28

Réalmont : le salon agricole du Tarn : la France primordiale
Un petit tour dans la France et le Tarn profonds
Beaucoup de monde pour visiter la foire agricole de Réalmont. On y vient de partout, de l’Hérault, du Lot-et-Garonne, de la Haute-Garonne, de l’Aveyron… et bien sûr du Tarn. Un petit tour essentiellement en images pour cette matinée du dimanche 6 avril au milieu des bêlements, beuglements, hennissements et autres manifestations sonores du rendez-vous réalmontais.
Mécanisation et vieux engins
On propose de tout, qui va du dernier tracteur 2ème moitié du XXe siècle bricolé et remis à neuf, aux plants et aux semences, en passant par les produits de bouche et les autres produits bio. Le propriétaire m’explique : « Vous pouvez en être certain ; ce tracteur Bautz travaillait sur une petite exploitation ; entièrement retapé, il est en bon état de marche…Ca vous intéresse? » Et la conversation continue sur les différents modèles qui ont nom Fiat, Renault, Someca, Massey Ferguson, Société Française…Toute une vague de souvenirs remonte de l’enfance.
Concours d’élégance chez les belles des prés
Autre animation le stand du concours des bovins. Voici justement les Prim Holstein qui défilent, tout habillées de blanc et de noir avec leurs propriétaires. Un peu plus loin, je suis attiré par les vaches gasconnes et leur superbe robe grise ; voici « Grimpeur » un très beau taureau accompagnée de « Blanche », un peu plus frêle. Leur sympathique propriétaire est M. Michel Bardou, domaine de la Bonaygue, gérant avec ses fils du GAEC Bonnanza, à Rayssac.
Les chevaux de trait : une valeur montante à côté des brebis
A quelques pas de là, voici les chevaux de trait et le président du Syndicat hippique des chevaux lourds, Jacques Saysset. On le retrouvera à différentes occasions cette année, notamment lors de la prochaine fête du cheval en septembre à Graulhet. Face à eux, le stand des brebis et ovins tarnais, où l’on m’offre très gentiment quelques bouchées succulentes de viande rôtie (de quoi tenir le choc pour le retour à vélo sur Graulhet).
Un député aux champs
Plonger dans la France profonde, celle du terroir, c’est l’exercice préféré des hommes politiques ; ils aiment retrouver le contact primordial des gens de la terre. C’est ainsi que l’on croise l’élu Philippe Folliot, député de la 1ère circonscription dans les allées de la Foire : « Réalmont, c’est le salon de l’Agriculture du Tarn ; on vient s’y retremper ! ».
Pierre-Jean Arnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.