Réforme territoriale: réaction M.Malvy

logo_carre_quadri-eeec0-a0161

REFORME TERRITORIALE : Réaction de Martin Malvy
Hôtel de Région, le 26 mai 2014
Devant le Conseil Economique, Social et Environnemental Régional de Midi-Pyrénées (CESER), Martin Malvy, président de la Région, a déclaré ce matin à propos de la réforme territoriale : « il n’y a pas d’obligation pour nos Régions de démultiplier leur population. De petites Régions, en Europe, ont beaucoup plus de moyens, de responsabilités et d’efficacité que les Régions françaises. Par contre, dans la compétition entre les territoires pour une reconnaissance nationale ou internationale, mieux vaudra dans les années qui viennent avoir 6 ou 7 millions d’habitants que 2 ou 3, une Université et une Recherche puissante, une, deux ou trois filières dominantes. C’est sur ce point que le débat doit être ouvert et nourri et non en se figeant sur le statu quo, ou, a contrario, avec la seule ambition d’annexer ses voisins ».
« Ce qui va se jouer, a ajouté Martin Malvy, ce sont les 20 ou 30 ans d’organisation institutionnelle de la France et non la palme à donner au meilleur dessin d’une carte éphémère ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *