Tarn: C. Delga en visite

Tarn : Carole Delga  promeut l’innovation technologique

Désireuse de saluer l’innovation technologique dans le département, Carole Delga, présidente de la région Occitanie s’est déplacée dans le Tarn ce vendredi 3 mars 2017, en inscrivant à son programme la visite de l’entreprise Safra et ensuite celle de la maroquinerie Serres à Briatexte pour stimuler la filière cuir.

A la Brasserie du Vigan : un échange avec la presse: 

Carole Delga a d’abord procédé à un temps d’échange avec la presse. Outre l’investissement régional réalisé dans les deux entreprises précitées,  elle a aussi, dans le contexte du Salon de l’agriculture de Paris, mentionné la place toute particulière de la filière agro-alimentaire dans l’économie régionale ; celle-ci représente 165 000 emplois ; dans un budget où l’agriculture a vu sa part augmenter, les aides dans le cadre de la grippe aviaire passeront de 3 M€ à 5 M€. Carole Delga a cité les facteurs de développement de l’économie sociale et solidaire avec l’exemple du Pôle tarnais de coopération économique (PTCE) et ses ateliers de Castres.

Education et apprentissage : des livres scolaires fournis aux apprentis et 10 emplois sur le Tarn : La Présidente de région a ensuite tenu à promouvoir l’apprentissage en tant que voie d’excellence ; la région s’engage à fournir tous les livres scolaires et autres équipements aux apprentis ; elle dotera aussi les familles les plus modestes d’ordinateurs et d’outils pédagogiques, dans les lycées ou CFA qui ne sont pas labellisées numériques. Pour réaliser ces opérations, la Région prévoit de créer 10 postes dans l’Education sur le Tarn. La présidente a rappelé les investissements dans les différents lycées du département : Aides aux lycées : Flamarens à Lavaur pour 4,6 M€, Bellevue : 7,4 M€, Bordebasse à Castres 5,3 M€, Fonlabour à Albi, sans oublier  Victor Hugo à Gaillac et Las Cases à Lavaur.

Emploi : Une Maison de la région verra le jour à Albi  en 2017 ; elle servira de guichet unique en matière de développement économique, d’emploi, de formation et d’orientation. Ensuite, dans une région abritant le siège mondial d’Airbus, la présidente a souligné que la politique de création d’emplois était surtout le fait des petites structures, inférieures à 20 employés ; 90% des emplois s’y trouvent souligne-t-elle ; le dispositif FOSTER mixant des fonds FEDER et FEADER, permet d’injecter 113 M€ pour financer les investissements des TPE-PME.

Les transports : Actionnaire à plus de 50% de la SPL d’un point à l’autre, la Région s’est impliquée dans le domaine des transports publics. Le projet autoroute Castres-Toulouse ne peut être comparé à celui de l’A68 ; l’exemple d’Albi est unique ; pour Castres, le concessionnaire applique son tarif. Dans le domaine ferroviaire, le Contrat de plan Etat-Région, d’une part, va dégager 4 M€ pour la partie études de la portion Toulouse-Narbonne ; d’autre part, avec la LGV Montpellier Perpignan, on va gagner 18 minutes sur le tronçon Montpellier-Béziers, ce qui au final permettra dans 4 ou 5 ans de réduire de 25 minutes le temps de trajet entre Toulouse et Montpellier.

Pierre-Jean Arnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *