Viaduc du Viaur: un pont vers la Chine

Viaduc du Viaur rénové : un pont vers la Chine

Inauguration du viaduc du Viaur rénové ce samedi 16 septembre par Carole Delga, présidente de région, en présence notamment de Martin Malvy, ancien président de la région Midi-Pyrénées, Florent Farge, directeur de cabinet de la préfecture du Tarn, Thierry Carcenac, sénateur du Tarn, Christophe Ramond, président du conseil départemental du Tarn, Zu Liying, consul général de Chine à Marseille, Philippe Bonnecarrère, sénateur du Tarn, Guy Malaterre, conseiller départemental, Sylvie Bibal-Diogo, conseillère départementale, Rolande Azam, maire de Tanus, Joël Mouysset, maire de Tauriac de Naucelle, d’Alain Espié, maire de Carmaux, Jacques Rascol, directeur régional SNCF Mobilité Occitanie, Hervé Biausser, directeur de l’Ecole Centrale des Arts et Manufactures-CentraleSupélec, Casimir Ferrer, peintre et sculpteur, auteur de la sculpture d’inauguration.

Carmaux : gare multimodale

En milieu de matinée, c’est donc l’espace Paul Bodin de la nouvelle gare mutimodale de Carmaux qui a été inauguré par le maire Alain Espié, avec Carole Delga. Le dévoilement de la plaque a été l’occasion d’écouter l’hymne national. Le train Jaurès venant de Toulouse a été accueilli en gare de Carmaux avec les différents groupes occitans tarnais. Ce chantier d’envergure engagé depuis 2013, aura coûté 1,75 millions d’euros. En plus de l’esplanade entièrement reconstruite, la gare multimodale se voit rattacher un parking gratuit de 150 places.

Tanus : le viaduc du Viaur délivre une teinte printanière dans un ciel automnal

Les invités se sont ensuite rendus sur l’emplacement du viaduc du Viaur ;  ouvrage de 460 mètres de long, et surplombant la rivière de 116 mètres, ce géant a nécessité  pour sa construction de 1895 à 1902, 3800 tonnes d’acier. Pour sa rénovation, 80 personnes ont travaillé pendant 3 ans en disposant 1500 tonnes d’échafaudage, en peignant 67 000 m2 de surface et en remplaçant 2800 rivets. La teinte ressort en « gris lumière », proche de celle d’origine ; elle confère un caractère lumineux à cet ouvrage lumineux fonctionnel et élégant ; Paul Bodin a su concilier « geste technique et esthétique. »

Paul Bodin : Les Centraliens à l’honneur et le lien avec la Chine

Elève de l’école Centrale, Paul Bodin est moins connu que Gustave Eiffel mais sa vie a été aussi féconde professionnellement ; c’est la SCP, société de Construction des Batignoles, dont Paul Bodin était l’ingénieur en chef, qui emporte le marché d’édification du viaduc du Viaur ; il sera inauguré en octobre 1902. Un autre viaduc, celui de Faux-Namti, lui aussi conçu par Paul Bodin, sera réalisé en 1908, sur la ligne de chemin de fer du Yunnan en Chine. Cette double paternité  a donné l’idée aux Chinois d’un rapprochement avec les habitants de Tanus en 2016. D’où la présence à cette cérémonie d’inauguration du consul général de Chine, qui tout en parlant du projet de route de la soie, a lancé cet appel : « N’ayez pas peur des chinois ; ils sont nombreux mais ils sont gentils. »

Pierre-Jean Arnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *