11e rallye Val Dadou: encore Bourrel!

Graulhet : 11e rallye Val Dadou – Bourrel redouble de vaillance

Graulhet a bourdonné ce week-end du 20 et 21 mai, du bruit des moteurs préparés avec soin par les concurrents du 11ème rallye du Val Dadou. Une centaine de pilotes se sont élancés en ce dimanche caniculaire avec leur copilote sur les routes de Saint-Sernin et de Saint-Julien. Objectif : réaliser le meilleur temps possible dans les deux épreuves spéciales. Au final, seulement 74 ont été classés.

Marie-Lou mène la danse

Sur le site du Forum où sont regroupés les concurrents, plus d’une centaine de bénévoles, s’activent pour assurer la logistique et l’organisation de cette épreuve maintenant bien rôdée, sous les ordres de Marie-Lou, gestionnaire, superviseur et photographe. Jean-François Rodriguez officie au micro.

Laurent Teillard, le chef d’orchestre

Laurent Teillard, directeur de la course, est retranché dans son PC du Forum ; ce centre nerveux est comme un bunker, un fortin ; il est isolé, protégé des bruits et des allées et venues. Le briviste Laurent Teillard, membre de la FFSA, fédération française de sport automobile, vient pour la 5ème fois à Graulhet, dont 4 fois comme directeur de course : «  C’est une grosse organisation, qui est d’abord gérée en local par l’association Auto Sport Passion ; elle travaille un an à l’avance et choisit le parcours des spéciales. Plusieurs réunions sont nécessaires pour définir notamment les mesures de sécurité. Un volumineux cahier des charges (130 pages) est établi. Le préfet a donné son accord le 19 mai. Le rallye nous est confié par Auto Sport Passion à notre arrivée ; depuis hier samedi à 14h, c’est moi le patron. Le samedi après-midi, toutes les vérifications techniques et administratives sont effectuées.  Les moyens de secours à notre disposition sont un médecin urgentiste, une ambulance, un hélicoptère est en alerte et une dépanneuse ; nous sommes en contact permanent avec le CODIS. En résumé, pour mettre en œuvre un tel événement, tous sont bénévoles mais travaillent comme des professionnels ».

Ils ont dit 

Claire Fita, conseillère régionale, a remarqué que tous les visages avaient des couleurs liées à cet après-midi très chaud et ensoleillé ; elle avait une pensée pour la copilote, victime de l’accident.  Maryse Escribe, au nom du maire, remerciait les bénévoles sans lesquels rien ne serait possible.  Bernard Bacabe passionné de sport mécanique, félicitait organisateurs et pilotes. Alain Mary, président du club Vignoble Tarnais, satisfait du plateau  riche en qualité et en quantité, souhaitait un prompt rétablissement à Catherine Téoulet, blessée; Christian Géromin était très heureux que le rallye ait pu avoir lieu. Christian de Boussac terminait en parlant d’un rallye « incroyable », » à l’organisation exceptionnelle ».

Le podium 

Pour la 2ème année consécutive, Alexandre Bourrel, associé cette année à Jean-Marc Laviale, monte sur la 1ère marche du podium, suivi par Benoît Salas assisté de Bernard Cauvy. Nicolas Rouillard avec Virginie Arnal, termine 3ème. En 4ème position, Jérôme Soccol et Brice Rodolausse. En 5ème position, Cédric Dauzats et Valentin Augé.

Pierre-Jean Arnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *