Cordes: 1er contrat Grd Site Occitanie

  Copyright Adélaïde Maisonabe- Région

Toulouse, le 28 mai 2018 : Signature du premier contrat Grand Site Occitanie / Sud de France

Carole Delga : « Nous engageons ici, à Cordes-sur-Ciel, une politique ambitieuse, au service de l’aménagement et du développement touristique des territoires »

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, a procédé ce lundi 28 mai à Cordes-sur-Ciel, à la signature du premier contrat Grand Site Occitanie / Sud de France « Cordes et cités médiévales » avec les collectivités partenaires, aux côtés notamment de Paul Quilès, maire de Cordes-sur-Ciel, et Christophe Ramond, président du Conseil départemental du Tarn. « Aujourd’hui, à Cordes-sur-ciel, c’est depuis le cœur de notre grande région que nous lançons cette démarche collective ambitieuse. Ici, c’est une véritable collection de pépites qui est rassemblée. Plus qu’un symbole, cela témoigne de notre volonté d’engager une dynamique de développement vertueuse, qui irrigue l’ensemble de nos territoires.

Désormais renforcé, le programme Grands Sites mise notamment sur l’innovation pour accompagner le développement des territoires. A travers cette initiative, nous renforçons notre stratégie régionale pour le développement du tourisme et des loisirs, avec pour ambition d’intégrer le top 10 des destinations européennes. Bientôt, avec un fonds de financement doté de 100 M€ dédié aux entreprises touristiques, nous poursuivrons ce plan d’actions visant à soutenir la montée en puissance de la destination Occitanie / Sud de France » a notamment déclaré Carole Delga.

Ce nouveau dispositif étendu à l’ensemble de l’Occitanie, des Pyrénées à la Méditerranée, fait de chaque Grand Site Occitanie / Sud de France une destination touristique à part entière, basée sur un ou plusieurs cœurs emblématiques et un territoire d’influence, arrimant tout un bassin autour des pépites régionales afin de dynamiser l’ensemble du territoire. Cette politique d’aménagement du territoire et de développement touristique fédère l’ensemble des acteurs du territoire pour mieux accueillir les visiteurs. Cette démarche participe à la construction de la destination Occitanie / Sud de France pour devenir une référence tant pour les habitants que les clientèles françaises et internationales. A travers le dispositif Grand Site, la Région mobilise ses leviers d’intervention pour accompagner le territoire en matière notamment d’ingénierie et d’investissement pour les équipements touristiques.

Focus sur le Grand Site « Cordes et cités médiévales » : Dans le cadre de la nouvelle démarche Grands Sites Occitanie / Sud de France, la candidature de Cordes-sur-ciel réunit toutes les cités médiévales situées autour de la forêt de la Grésigne : Castelnau-de-Montmiral, Puycelsi, Bruniquel, Penne. Ce regroupement permettra de faire de ces sites touristiques de véritables destinations de séjour. La diversité des territoires composant la zone d’influence du Grand Site « Cordes et cités médiévales » permet d’étendre la palette d’offres touristiques proposées : découverte culturelle basée sur le patrimoine bâti et les grottes des 5 cités, activités de pleine nature liées à l’itinérance douce et aux sports de nature des gorges de l’Aveyron, découverte des produits locaux notamment via l’œnotourisme (le territoire de l’AOC Gaillac étant labellisé « vignoble et découvertes »). Cette association territoriale permettra également d’accroitre les moyens d’actions du Grand Site en coordonnant les 3 Offices de Tourisme du territoire dans le cadre d’une stratégie commune.

Périmètre : CC du Cordais et du Causse, CA Gaillac Graulhet, CC Quercy Vert Aveyron

Cœurs emblématiques : Les cités médiévales autour de la forêt de la Grésigne, secteurs « Site Patrimonial Remarquable » de Cordes sur Ciel, Castelnau de Montmiral (démarches « Site Patrimonial Remarquable » en cours pour Puycelsi, et à lancer pour Bruniquel) Office de tourisme référent : Cordes-sur-ciel : Lieux de visite majeurs : la bastide de Cordes-sur-Ciel, le château de Bruniquel, le château de Penne, le village de Milhars et son château féodal, l’ancienne commanderie templière de Vaour…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *