Meeting Replic’Air Acte 1

Graulhet : Meeting de Réplic’Air – Y a du frisson dans l’air

Avertissement au lecteur: Ceci est la reprise plus détaillée et surtout plus illustrée de l’article paru dans ces colonnes le 26 octobre 2018, 13 jours après le déroulement du 1er meeting aérien organisé par l’association Réplic’Air, sur l’aérodrome de Graulhet-Montdragon le samedi 13 octobre 2018. Toute remarque, correction ou ajout, que vous souhaiterez faire sera prise en compte si vous souhaitez participer à l’achèvement et à la complétude de cet article en 4 actes.

 

Accueil – A la encontre de VIP et de visiteurs

Ce fut un jour grandiose, un jour qui va compter; au meeting, plein de choses que je vais vous conter.  En cette matinée du samedi 13 octobre, voici les bénévoles au niveau du Forum, accueillant les voitures, avant l’aérodrome. Les spectateurs arrivent comme les invités. Parmi eux, un ancien, le colonel Dercier, Marian de son prénom, préside l’ANORA, association nationale des officiers de réserve de l’armée de l’Air.  Voici les premiers stands    et quelques gens connus : Daniel Sannou, Gérard Durand, les époux Bessières, « Dadou », aéromodéliste à Serviès,  Solange  Langer est secrétaire de l’amicale des anciens sous-officiers  de la base aérienne 101 de Francazal, Philippe Gau, ancien pilote, Bruno de Boisséson, conseiller municipal, Roland Durand, pilote graulhétois et membre de l’aéroclub,  récemment fait officier de la Légion d’honneur , a piloté en Indochine, en Algérie. Quelques témoignages glanés ici ou là. Philipe Gau : « Mon père a débuté en 1924 dans l’aviation ; il volait sur Breguet XIV à Tarbes »; Jeanjean, mécanicien avion : «   Autrefois, dans chaque avion, il y avait un spécialiste chargé d’assister le pilote pour la navigation » ; le colonel Dercier : « Je suis aussi de 1934 comme Philippe Gau ; ma fille est câbleuse sur A350 ; cet appareil fait -25% de conso de carburant par rapport au A380 ; Il a réalisé le vol de Paris Singapour en 19h ».

NB : Vol record de l’A350-900 ULR : le plus long vol sans escale a été effectué entre jeudi 11 et vendredi 12 octobre par un Airbus A350-900 ULR de la Compagnie Singapore Airlines ; il a relié Singapour à New-York (New-Yark exactement) en  18h45- 17h52 en vol avec 2 équipages de 2 pilotes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *